Audrey LAGADIC est la nouvelle responsable du Relais Assistants Maternels depuis le 1er mars 2021

Audrey LAGADIC est la nouvelle responsable du Relais Assistants Maternels depuis le 1er mars 2021

Éducatrice de jeunes enfants depuis 10 ans, avec une formation de Moniteur-Éducateur, Audrey Lagadic a travaillé auparavant en crèche, en centre parental et a participé à la création d’un RAM itinérant regroupant 31 communes et 400 assistants maternels.

Depuis le 1er mars 2021 elle est la nouvelle responsable du RAM de Villers-lès-Nancy. Elle définit son rôle ainsi : « Apporter la sérénité pour tous !
Enfant, assistant maternel et famille »

Comment ?
En étant à l’écoute, de manière neutre, des besoins des familles et des demandes des assistantes maternelles. Le RAM à Villers, c’est un guichet unique, donc on explique comment cela se passe pour tous les modes d’accueil petite enfance. J’informe et je rassure les futurs parents, j’enregistre
les demandes d’inscriptions en crèche et j’explique le statut de parent employeur, les aides de la CAF…
Le rôle du RAM est aussi de renseigner sur la convention collective, rappeler le cadre légal, expliquer les contrats, suivre la jurisprudence dans  l’emploi d’une assistante maternelle.
C’est aussi un facilitateur pour la recherche des familles : recenser les disponibilités, diffuser une offre d’emploi, proposer les candidatures d’assistantes maternelles, en fonction des préférences de chacun.
Le RAM a aussi un rôle de médiateur entre les parents et les familles : nous apportons notre éclairage de professionnels pour trouver des solutions, désamorcer les situations, aider à trouver un accord en cas de conflits.
L’objectif : le bien être de l’enfant ! Et qu’il n’y ait pas de tensions entre les parents et l’assistant maternel afin que celle-ci exerce sereinement son activité.

Des activités sont organisées au RAM pour les assistantes maternelles ?
Des ateliers pour les 0/3 ans sont proposés par le RAM. Ils sont gratuits, d’une durée de 2 heures, sur inscription pour prévoir le matériel adapté :
Ils ont lieu le mardi matin à la ludothèque du Placieux et le jeudi matin à l’ancienne école Pagnol à Clairlieu, dans une salle dédiée et sous le préau.

C’est un temps qui permet de rompre l’isolement des assistantes maternelles en les accueillant ensemble dans un lieu adapté.
Un temps de jeu et mais aussi d’échanges pour partager ses expériences.

Les activités sont variées (chansons, histoires, motricité, …), ainsi qu’un temps de jeu libre. Marie la musicienne, et Angélique la plasticienne, interviennent régulièrement. Je m’adapte à la demande et à l’âge des enfants.
On en profite pour transmettre les dernières informations sur la législation.

Au RAM, la communication est-elle importante ?
Oui, l’objectif n’est pas que les assistantes maternelles viennent au RAM (ce n’est pas toujours possible pour elles), mais qu’elles soient informées de ce qui se passe dans la profession et qu’elles puissent avoir une réponse à leurs questions.
Je suis en contact avec une majorité d’entre elles par mail et par téléphone. Chaque trimestre, elles reçoivent la Gazette du Ram, le journal interne qui leur est dédié ainsi qu’aux familles.

Vous êtes passionnée par ce job ?
Oui, c’est mon domaine et quand j’ai vu l’offre sur Villers, j’ai postulé ! L’univers du RAM me manquait !
J’aime accompagner les familles qui deviennent employeurs malgré elles, les assistantes maternelles qui sont des personnes passionnées, font un métier fantastique mais avec beaucoup de contraintes. Qu’elles aient besoin d’aide pour suivre une formation, acquérir des compétences ou préparer une activité mais ne savent pas comment faire, le RAM est là !

Question personnelle, vous avez des enfants ?
Oui, une fille de 6 ans et un garçon de 2 ans qui fréquente un RAM avec son assistante maternelle. Mon fils me raconte ses activités et me chante ses comptines, j’adore !

Votre dessert préféré ?
Tout ce qui est au chocolat et les desserts à base de fraises !

Gourmande de la vie ?
Oui ! Se faire plaisir, tirer un sourire sur un visage, des plaisirs simples au quotidien.
Les enfants nous rappellent à ça, ce sont eux qui s’arrêtent pour regarder une fleur qui pousse sur un bout de trottoir et ils vont nous la cueillir.

 

 

 

 

 

Audrey LAGADIC est la nouvelle responsable du Relais Assistants Maternels depuis le 1er mars 2021