Hausse du minimum de traitement au niveau du Smic le 1er octobre 2021

Hausse du minimum de traitement au niveau du Smic le 1er octobre 2021

 

À partir du 1er octobre 2021, l’indice minimum de traitement des agents publics des trois fonctions publiques (d’État, hospitalière et territoriale) va être relevé au niveau du Smic. Annoncée par la ministre chargée de la Fonction publique, cette hausse permet d’éviter que le traitement de certains agents ne passe au-dessous du niveau du salaire minimum. La rémunération de certains agents de catégorie C vont ainsi augmenter de 37 €.

Après revalorisation de 2,2 % au 1er octobre 2021, le Smic sera porté à 1 589,47 € brut mensuels. Afin d’éviter que certains agents de la Fonction publique ne soient rémunérés en dessous du seuil du Smic, l’indice minimum de traitement des agents publics sera donc relevé dès le 1er octobre 2021. Un décret sera présenté en Conseil des ministres le 29 septembre 2021.

Quels sont les changements ?

Dans la mesure où la rémunération brute d’un fonctionnaire occupant un emploi à temps complet ne peut pas être inférieure au montant du Smic brut, soit 1 589,47 € après revalorisation au 1er octobre 2021, l’indice minimum de traitement sera relevé à hauteur du Smic dès le 1er octobre 2021.

Concrètement, un agent de catégorie C en début de grille indiciaire touchera 37 € de plus par mois à compter du 1er octobre 2021.

La hausse du minimum de traitement est désormais portée à hauteur de l’indice brut 340, soit 1 593,25 € brut mensuel pour un temps plein.

A noter : Pour aligner la rémunération au niveau du Smic, des points d’indice supplémentaires seront attribués aux agents de catégorie C en début de grille indiciaire. Ce n’est pas le dispositif de l’indemnité différentielle qui s’appliquera au 1er octobre 2021.

Hausse du minimum de traitement au niveau du Smic le 1er octobre 2021